Danses, dansons dansez !

Danses, dansons dansez !

Svetlana Zakharova

Svetlana Lourievna Zakharova est née  le 10 juin 1979 à Loutsk en Ukraine - Elle est Prima Ballerina du Ballet du Bolchoï et de la Scala di Milan.

En 1995, elle remporte la médaille d'argent du Concours international des Jeunes Danseurs de Moscou, ce qui lui permet de prétendre à la classe de promotion de l'Académie Vaganova, vivier privilégié des futurs danseurs de la troupe du Mariinsky.

Cette scolarité lui permet d'aborder ses premiers grands rôles : Macha (Clara) dans Casse-noisette ou encore la Reine des Dryades de Don Quichotte.

À 17 ans, Svetlana Zakharova rejoint l'effectif de la compagnie du Mariinsky (son premier rôle sera Maria dans La Fontaine de Bakhtchisaraï) ; son ascension au sein de la troupe sera fulgurante, puisqu'elle n'attendra qu'un an avant d'être nommée « principale ».

Elle étudie avec Olga Moïsseïeva, qui devient rapidement son mentor artistique, et se voit abondamment et avec succès distribuée dans des rôles de premier plan-

Citons pour l'exemple Aurore, Nikia, Odette-Odile, et Giselle qui est alors l'un de ses rôles-phares.

La carrière de Svetlana Zakharova ne prend véritablement son essor qu'en 2003, lorsqu'à la suite d'un différend avec le Mariinski elle rejoint la compagnie rivale du Théâtre du Bolchoï (qui l'avait déjà invitée alors qu'elle débutait au Mariinsky). Elle commence alors à travailler avec Ludmila Semyenaka (elle aussi diplômée de l'Académie Vaganova).

Invitée permanente au sein du New National Theatre de Tokyo, elle est également sous contrat avec la Scala de Milan, devenant la première Russe à y obtenir le titre de Prima Ballerina, et y danse régulièrement Le lac des cygnes, Giselle, La belle au bois dormant et La Bayadère avec Roberto Bolle comme partenaire privilégié (de nombreux enregistrements vidéos ont été réalisés). Sa renommée internationale conduit à l'organisation de nombreux galas en son honneur, notamment en Russie, en Grèce et au Japon — pays pour lequel elle éprouve une véritable affection depuis que sa première tournée l'y a amenée, à l'âge de 17 ans —, galas au cours desquels elle laisse une place de plus en plus importante aux chorégraphies contemporaines (souvent créées pour elle, à l'instar du Zakharova Supergame de Francesco Ventriglia, soliste à la Scala de Milan, ou encore Revelation de Motoko Hirayame).

En 1999, elle reçoit le Masque d'or de la meilleure danseuse pour son travail dans Serenade de George Balanchine et, l'année suivante, c'est son interprétation d'Aurore dans La Belle au bois dormant qui se voit à son tour récompensée. En 2005, elle remporte le Prix Benois de la danse grâce au Songe d'une nuit d'été.

Le 6 juin 2006, la Fédération de Russie lui remet le titre d'Artiste Émérite et, le 21 février 2008, celui d'Artiste du Peuple de Russie. En février 2010, la France la nomme Officier des Arts et des Lettres.

Son style :

Sa technique sans faille lui permet de ne jamais esquiver les difficultés du répertoire. Elle allie précision et rapidité de la gestuelle, fluidité du mouvement, travail de jambes, excellence des dégagés et des tours parfait passés sans difficultés. Merveilleuse sensibilité associée à une grande musicalité.

Svetlana Zakharova, que nous nommerons ici "la Tsarine" par déférence,  est une ballerine - une Artiste ! - polymorphe.

Intemporelle et universelle, l'Eternelle a enrichi son répertoire d'un autre temps d'un apport plus contemporain ces dernières années. Sa prise de rôle dans le néo-classique orientalisant. Légende d'amour, en octobre dernier a été accueillie avec le plus fervent enthousiasme. Loin de ce noble vocabulaire chorégraphique qu'elle maîtrise à la perfection, elle a relevé l'inatteignable objectif de rendre captivante et émouvante une variation de danse contemporaine ! En témoigne la pièce taillée sur mesure pour elle par le chorégraphe japonais Motoko Hirayam.

Gisèle, Svetlana ZakharovaGi

Giselle -

La Dame aux camélias, Svetlana Zakharova

la dame aux camélias.

Afficher l'image d'origine

Le cygne

Afficher l'image d'origine

 

 



30/04/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Musique pourraient vous intéresser