Danses, dansons dansez !

Danses, dansons dansez !

Kurt Joos - danse moderne expressioniste

Kurt Jooss – 1901-1979

Le danseur et chorégraphe Kurt Jooss est une figure importante de la danse moderne allemande. Il a entrepris sa carrière dans les années 1920, dansant des premiers rôles dans des chorégraphies de Rudolf von Laban. Jooss est célèbre, notamment, pour avoir établi plusieurs compagnies de danse, en particulier le Folkwang Tanztheater à Essen.

En 1933, les nazis ont ordonné à Jooss de congédier tous les Juifs associés de près ou de loin à sa compagnie. Il a refusé, ce qui l'a obligé à fuir l'Allemagne avec bon nombre de ses danseurs. Ils ont trouvé refuge en Hollande avant de se transporter à Londres, où Jooss a ouvert une école avec le danseur Sigurd Leeder. Au terme de la Seconde Guerre mondiale, Jooss rentre à Essen, où il reste jusqu'à sa retraite en 1968. Sa compagnie a été dissoute en 1962, mais il a continué à chorégraphier pour d'autres compagnies.  La chorégraphe Pina Bausch a été l'une de ses élèves à cette époque.

Jooss n'aimait pas les danses dépourvues de trame narrative et privilégiait les thèmes traitant de problèmes moraux. Sa pièce la plus importante, La Table verte, a remporté le premier prix dans le cadre d'un concours international de chorégraphie à Paris en 1932

En 1921, Joos rejoint Rudolf Laban (théoricien génial et artiste d'avant-garde), sa carrière sera étroitement liée à Laban. Il fonde son propre groupe de danse en 1927 à Essen et en 1929 l'école de Laban fusionne avec celle d'Essen.
En 1932, Joos reçoit le premier prix pour la "table verte" (le ballet anti-militariste) lors d'un concours des Archives de la Danse à Paris. L'année suivante, le nouveau pouvoir en place en Allemagne somme Joos de se séparer de ses collaborateurs juifs. Il refuse et part précipitamment pour l'Angleterre. A la veille de la guerre, son école sera fermée pour des raisons de sécurité. 
Et à Essen, qu'est devenue l'école Folkwangschule ? elle continue à tourner mais est vidée de son sens. Les fondements de la danse libre sont aux antipodes de l'instruction prônée par les autorités de l'époque qui ont cru se servir de l'Ausdrückstanz - le malentendu est né des "choeurs de mouvement" que les nazis pensaient pouvoir tourner en embrigadement par la culture physique. Les idéologues nazis s'apercevront vite de leur erreur. Laban, à qui avait été confié un poste est destitué (il s'enfuira en Angleterre rejoindre Joos). L'école de Mary Wigman est aussi fermée. La danse libre, l'expressionnisme disparait en Allemagne.



14/05/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Musique pourraient vous intéresser