Danses, dansons dansez !

Danses, dansons dansez !

Le secret de Jerome Robbins

Dès que Robbins est allé à l'hôpital au chevet de son ami Balanchine quelque chose s'est modifié en lui. Il avait toujours son allure d'éternel étudiant mais sa barbe semblait un peu plus blanche et son regard si pénétrant, si bleu qu'il en paraissait presque noir  ; Robbins allait devenir un sage, un peu comme Satie. Il faut l'entendre éclater de rire pour constater qu'il ne se prend jamais au sérieux, surtout quand il dit qu'il est le "Shakespeare du ballet contemporain". On pourrait plutôt le comparer au Molière !!! (Antoine Livio)
Le secret de Robbins ? être avec tout ce que cela comporte de difficultés - être et réfléchir -
Il a fait preuve de courage en quittant le monde du ballet pour se consacrer aux comédies musicales. Dans ce genre, nul n'a fait mieux que West Side Story où sur la musique de Bernstein il a réinventé une forme de danse. Son sens de la syncope, de l'image brisée, du mouvement heurté, contré, pour mieux développer ailleurs la suite de l'histoire qui est l'éternelle façon de dire "je t'aime" ou "je te hais"... 



14/05/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Musique pourraient vous intéresser