Danses, dansons dansez !

Danses, dansons dansez !

"Joyaux" ou "Jewels" de Balanchine

"Joyaux " ou "Jewels" est une création originale qui voit le jour le 13 avril 1937 à New-York. Ce ballet sans trame, ni histoire lui est inspirée des vitrines de la maison Van Cleef. D’ailleurs, la création de ce ballet voit naître une véritable amitié entre Balanchine et Claude Arpels. Ils font alors entrer joaillerie et danse dans un dialogue sans fin...

 " Les points communs sont nombreux, explique Stanislas de Quercize. On peut citer la rigueur, la grâce, la technique ou la poésie." Ce ballet, construit en trois parties est destiné à célébrer les trois grandes écoles de la danse.

Chaque scène est donc emblématique d’un style : le romantisme pour le ballet français avec Emeraudes, le jazz et l’harmonie musicale pour Rubies, en guide de clin d’œil à l’Amérique qui lui a ouvert les bras. Le style académique, enfin, symbole des ballets russes, se retrouve dans la dernière partie du ballet, intitulée Diamonds

Balanchine rêve longtemps de voir un jour réuni sur une même scène les trois troupes (NYCB, Opéra de paris et Kirov) dans ce ballet. Vœux en partie exaucé lors du Festival du Maryinskii où les solistes des chaque morceau venait d’une troupe différente.  Ce ballet est entré en décembre 2000, au répertoire de l’Opéra de Paris, avec des décors et des costumes signé d’un certain… Christian Lacroix !



12/05/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Musique pourraient vous intéresser