Danses, dansons dansez !

Danses, dansons dansez !

John Cranko

John Cranko (1927-1973

 

Né en Afrique du Sud, John Cranko étudie la danse à l'Université du Cap, pour laquelle il crée ses premières chorégraphies.

 

Engagé en 1946 au Sadler's Wells Ballet à Londres, il y devient chorégraphe résident et monte pour eux plusieurs ballets, dont La Belle et la Bête (1949) et Pineapple Poll (1951).

 

Durant les années 1950, il chorégraphie ainsi de nombreuses pièces, essentiellement pour le Royal Ballet, mais aussi pour d'autres compagnies, dont le NYCB et l'Opéra de Paris. Son premier grand ballet est le Prince des Pagodes, au Royal Ballet en 1957.

 

Le tournant de sa carrière survient en 1961 quand il est nommé à la tête d'une toute nouvelle compagnie, le Ballet de Stuttgart, dont il fera la renommée, la dotant d'un solide répertoire, dont quelques œuvres inoubliables, de danseurs exceptionnels, à l'image de Marcia Haydée, et d'une très bonne école de formation.

Il y a également formé de grands chorégraphes actuels, tels John Neumeier et Jiri Kyliàn.

 

John Cranko décède tragiquement au retour d'une tournée américaine en 1973.

Il reste surtout célèbre pour son chef-d'œuvre, Onegin, dansé de nombreuses compagnies partout dans le monde, ainsi que pour son Roméo et Juliette  et La Mégère apprivoisée, ballets que le Ballet de Stuttgart présente souvent en tournée.



02/06/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Musique pourraient vous intéresser