Danses, dansons dansez !

Danses, dansons dansez !

Balanchine se frotte aux comédies musicales

Balanchine garde en lui un peu de sa russie natale, mais il fait sien son pays d'adoption ; à "ballet imperial" en 1941 répond "stars and stripes" 1958. Il règle aussi des danses pour les comédies musicales ainsi que celles du film "Goldwyn Follies" 1938.
A sa mort, en 1983, il aura laissé plus de 400 oeuvres diverses dont une bonne centaine de ballet d'un style dépouillé, architecturé pour mieux habiller la musique.
Je me souviens d'avoir travaillé quelques passages de chorégraphies balanchiniennes et ce qui était difficile c'était le passage de l'en-dedans/en-dehors et les déhanchements si caractéristiques dans ses danses,qui ne doivent pas tomber dans le style "music-hall".. pas facile à faire, en plus on est en déséquilibre... mais très beaux ces mouvements.. du Balanchine ...et ça c'est unique !



12/05/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Musique pourraient vous intéresser