Danses, dansons dansez !

Danses, dansons dansez !

Raymonda - 1898 -

Créé en 1898 par Marius Petipa - Un autre ballet qui semble traiter encore du thème du rapt !
En l'absence de Jean de Brienne, son fiancé parti aux croisades, Raymonda fête son anniversaire avec ses amis au château de sa tante la comtesse Sybille. Un chef Sarrasin, Abderam, attiré par la beauté de la jeune fille, vient lui rendre hommage et lui offre de riches présents. Troublée, Raymonda, se retire avec ses amis sur une terrasse et ne tarde pas à s'endormir. Elle voit en rêve l'image d'Abderam se superposer à celle de son fiancé, ce qui lui inspire de grandes craintes. Le lendemain, le Sarrasin revient accompagné d'esclaves maures et espagnols qui dansent en l'honneur de Raymonda. Pendant ce divertissement, Abderam tente d'enlever la jeune fille mais se heurte à Jean de Brienne, enfin de retour. Après un duel sans merci, le croisé triomphe du Sarrasin. Les noces de Raymonda et de Jean de Brienne sont célébrées au cours d'une fête donnée en l'honneur du roi André de Hongrie, compagnon d'armes de Jean de Brienne.
A sa création,  en 1898, le rôle d'Abdéram était mimé par un danseur de 54 ans ! Rudolf Nureev, qui révéla l'ouvrage en Occident et le fit entrer dans le répertoire de l'Opéra, a imaginé pour le rôle d'Abderam de superbes variations d'inspirations orientales,  qui comptent parmi les plus originales du chorégraphe. 


 



28/05/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Musique pourraient vous intéresser