Danses, dansons dansez !

Danses, dansons dansez !

Béjart : Nijinski - clown de Dieu (1971)

Sur des extraits du "journal" laissé par Nijinski, c'est l'évocation de la chute du danseur dans l'univers de la démence et sa quête mystique. Les Ballets russes sont figurés sur la scène par un cirque sous la haute autorité d'un Diaghilev déguisé en Monsieur Loyal. Le danseur à la recherche de son identité est confronté aux images de ses rôles principaux : le spectre, le faune, Petrouchka et l'esclave de Shéharazade.



05/10/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Musique pourraient vous intéresser