Danses, dansons dansez !

Danses, dansons dansez !

Je suis danseuse

Je suis danseuse - je crois qu'on apprend par la pratique ; qu'il s'agisse d'apprendre à danser en pratiquant la danse ou d'apprendre à vivre en pratiquant la vie, le principe est le même.

Dans un cas comme dans l'autre, il s'agit d'accomplir un ensemble particulier de gestes, physiques ou intellectuels, par lesquels adviennent une forme d'aboutissement, une conscience de soi, une satisfaction de l'esprit. Dans une certaine mesure, on devient athlète de Dieu.

Pratiquer signifie donner réalité, en dépit de tous les obstacles, à une vision, à une foi ou à un désir. La pratique est un moyen de convoquer la perfection souhaitée.

Je pense que, si de tout temps, la danse a fasciné le monde, c'est parce qu'elle symbolise l'accomplissement de la vie !
J'entends souvent cette expression : la danse de la vie - elle me touche fort, car l'instrument par lequel la danse s'exprime est aussi celui par lequel la vie est vécue : le corps. Celui par lequel s'affirme l'essentiel de la vie. Il garde en mémoire toutes les manifestations de vie, de mort et d'amour.
La danse paraît charme, aisance, délices ; mais le chemin vers l'excellence n'est pas plus aisé qu'un autre. Il y a une fatigue si grande que le corps proteste, même dans le sommeil. Il y a des moments de frustration totale, de petites morts quotidiennes. J'ai besoin alors de tout le réconfort que j'ai accumulé par la pratique, la ténacité de la foi.

L'essence de la danse me paraît être d'exprimer l'homme, le paysage de son âme. Chaque danse que j'exécute révèle, je l'espère, quelque chose sur moi ou sur ce qu'un être peut avoir de merveilleux. C'est l'inconnu - que nos souvenirs proviennent des mythes, des légendes ou des rituels. C'est le pouls éternel de la vie, le désir extrême.

Le désir est une belle chose et c'est de lui, c'est du désir qu'est issue la danse

Marie-Claude Pietragalla

 

 



12/02/2010
2 Poster un commentaire
Ces blogs de Musique pourraient vous intéresser