Danses, dansons dansez !

Danses, dansons dansez !

Dieux et abhinaya

Des ouvrages monumentaux furent écrits pour contenir le détail de la danse divine. Ce sont les Krishasva Natya Sustras et le Natya Shastra de Bharata Mouni, ce dernier étant du reste la plus grande autorité en la matière.
Le Natya Shastra développe les règles concernant la danse (Nritya), la musique vocale (Gîta) et la musique instrumentale (Vâdhya).
Nritya est décrite comme la résultante des cinq pouvoirs de la Divinité : la création, la préservation, l'émotion créatrice, la destruction et enfin le repos. Ces pouvoirs ou actions ayant des caratéristiques différentes ont été personnifiées par des Dieux, Brahma, Vishnou, Roudra, Mahesvara et Shiva. Quant à l'action humaine, Abhinaya, elle possède quatre formes : les gestes du corps, les sentiments, la parole, le son, le chant et la liaison de tout cela avec ce que nous appelons les accessoires de mise en scène.
Suivant les régions où la danse était élaborée, cet abhninaya changeait de forme. Petit à petit, les notions du Natya Shastra furent tranformées puis oubliées, seule la danse sacrée des temples demeura pure et strictement attachée aux éternels enseignements du sa Bharata - Le Bharata natyam ou danse de Bharata.



08/11/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Musique pourraient vous intéresser